REACTION

Les femmes du collectif « Place aux femmes » d’Aubervilliers, indignées par l’utilisation qui est faite de leur action par des sites d’extrême droite, réaffirment qu’elles ne se battent que pour la mixité de l’espace public à Aubervilliers, et en particulier dans les cafés, qui restent, chez nous comme ailleurs, des lieux essentiellement masculins.

Les femmes du collectif aiment leur ville, aiment y vivre, et tiennent à sa diversité.